26/10/2006

L'évolution

Carrie_and_Mr_Big___wallpaper_by_sex_and_the_city blogPlus les mois se suivent, plus les rencontres s’affluent et plus j’en viens au même point : les rapports homme-femme ont bien évolué. Certes, je ne vous apprends rien mais il est loin le temps où la femme restait tranquillement chez elle à attendre son mari pendant que monsieur allait travailler ou voir sa maîtresse en douce.

 

Selon ma dernière expérience amoureuse, mon homme m’en voulait d’avoir un esprit trop « ouvert » et un avis sur tout (surtout trop de caractère à son goût !!) .D’après lui, si les hommes sont de plus en plus célibataires, ce serait à cause des femmes qui sont devenues de vraies garces. A mon tour de lui répondre que si les femmes sont devenues de véritables pestes, c’est à cause des hommes. Inutile de vous dire qu’on tourne autour du pot et qu’on est loin de l’entente parfaite entre les 2 sexes. L’homme ne trouve plus sa place dans l’émancipation sociale de la femme.

 

Dès lors, que faire ? Nous somme en proie à un réel retournement de situation et pire, d’une incompréhension des deux sexes.

Avant la femme et l’homme ne se posaient pas de question, les rôles étaient bien définis. Et puis, ça a évolué. Peut être trop vite pour que nos congénères masculins puissent trouver leurs nouveaux repères.

Et si l’un reste « macho » et que l’autre se positionne « féministe », je ne vous raconte pas les dégâts !!

 

L’homme tient à sa place : « je décide », « ma femme ne sortira pas », « elle ne doit pas avoir trop d’avis sur certaines choses », « ferme ta gueule, qu’est que tu y connais ? »….

Oui, je vous rappelle qu’il existe encore des primates, des hommes qui n’arrivent pas à s’adapter à notre nouvel ère ! Des hommes qui ne supportent pas que la femme puisse leur refuser ou ne pas adhérer à leur façon de voir les choses.

 

La femme a évolué : elle veut plus de libertés, pouvoir donner son avis sur ce qu’elle veut, décider de sa trajectoire professionnelle, des ses passions, avoir des enfants ou non, faire le repas ou non, vivre seule ou non…

Elle est plus ouverte à un tas de  nouvelles expériences. Mais, ce n’est pas pour autant qu’elle va mal finir. Elle veut juste s’épanouir comme elle le ressent, ne plus être cloîtrée dans un rôle prédéfini sans pour autant qu’on la critique sans cesse parce qu’elle vit ses propres souhaits.

 

Il est loin, le temps ou l’homme prenait toutes les décisions et où la femme avait juste le droit d’ouvrir sa bouche pour demander ce que son mari voulait souper !

 

Je vous parle de ça car j’ai rencontré un vrai primate !

Le genre d’homme qui :

-         ne supporte pas que la femme ait eu un passé avant lui (il la préfère vierge !)

-         ne supporte pas la moindre critique ou suggestion (très susceptible)

-         n’écoute pas ce que femme a à lui dire (ce que femme dit, primate s’en fout)

-         décide à la place de la femme où il veut vivre (ce que femme pense/aimerait, homme primate s’en foutre). Généralement, il préfère une petite fermette à la campagne, il ne supporte pas le bruit de la ville ou les grands appartements lumineux

-         aime regarder des films d’action du style : « Mission impossible », « Terminator » (rêve dans une vie antérieur d’être Musclor)

-         ne supporte pas les séries féminines qu’il trouve débiles et sans aucun intérêt (Terminator est vachement plus intéressant mais c’est surtout parce qu’il se sent hautement insulté dans les séries féminines)

-         ne comprends rien à la sensibilité féminine

-         n’accepte pas que sa « femme » sorte avec d’autres copines !!!

-         ne comprends pas que sa dulcinée puisse avoir des amis masculins ! (l’homme primate est en compétition avec ses homologues masculins comme au temps des dinosaures)

-         déteste aller boire un verre ou se promener en ville (l’homme primate est très attaché à la nature. Il se sent mieux compris par ses amis, les animaux)

-         aime critiquer sa « femme » sous tous les angles mais ne supporte aucune critique en retour (l’homme primate a un ego démesuré)

-         pense qu’il a la science infuse et qu’il connaît tout mieux que tout le monde (ne jamais reprendre un primate sur ses qualités intellectuelles)

-         ne s’intéresse pas aux autres et préfère de loin se concentrer sur sa petite personne (qu’il chérit tant)

-         pense être mieux que quiconque, avoir fait tout mieux que n’importe qui d’autre (l’homme primate n’a jamais fait d’erreur et s’estime très « clean »). Il supporte rarement que sa « femme » ait ou fasse un pas de travers. Lui, s’estime exceptionnel, il attend la même chose de sa compagne

-         est égoïste (« je suis le meilleur et je sais tout, les autres n’ont qu’à la fermer »)

-         aime montrer qu’il a de la gueule

 

Et j’en passe…

 

Mais vous savez comment je reconnais un primate ?

C’est un homme qui vous insulte quand vous n’allez pas dans son sens. Tout simplement parce que sa petite cervelle ne supporte pas votre liberté ou vos choix. Le primate n’accepte que sa façon de vivre et tout autre vision de vie sera à ses yeux, mauvaise !

 

Je lui ai laissé un dernier sms hier en lui faisant comprendre que je n’étais pas son chien . Je lui ai dit que ce qui l’énervait le plus est qu’une jeune femme de 10 ans sa cadette arrive à lui tenir tête et qu’elle réussit à le remettre en question (mais l’homme primate ne se remet jamais en question, il s’estime trop parfait).

Je lui ai clairement expliqué que l’amour n’était pas un jeu dominant-dominé mais un partage ainsi qu’une évolution mutuelle !

23:41 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

09/10/2006

Allez au diable

J’ai pas mérité ca…didju !

Je m’étais remise avec prince charmant il y a peu de temps (rappelez vous de prince charmant).

C’est quand je l’ai laissé tomber que je me suis rendue compte que je l’aimais (c’est toujours comme ça chez moi), faut que je quitte pour me rendre compte…Allo, le psy ???

Bref, tout avait bien recommencé, doucement mais sûrement !

Hier, je l’appelle, on devait  se voir, monsieur m’annonce qu’il y a un truc qui cloche dans notre relation. Purée, les hommes et leurs trucs !!!

Il a besoin de temps, besoin de réfléchir et surtout besoin d’avoir la paix ! Argghhhhhhhh, à 35 ans, il a encore besoin de réfléchir !!!!

 

Du coup, je resonne à mon ex…

Ben oui, tant qu’à faire, autant me faire casser jusqu’au bout, j’ai un goût très prononcé pour l’autodestruction.

Lui : « shyriel, je tai déjà dit de ne plus m’appeler ! »

Moi : « mais oui mais… »

Lui : « t’as pas encore compris !!! »

Moi : « pourquoi tu réagis ainsi ? »

Lui : « parce que je ne te supporte pas (ou plus) ! »

Moi : euh…purée, bien lancé !

Je ne vous raconte pas la magnifique nuit que j’ai passé à verser toutes les larmes de mon corps. C’est dans ces moments là que je regrette de ne pas avoir un punching ball chez moi !

14:41 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

25/09/2006

Histoires de femmes

En discutant avec quelques femmes, j’ai appris un tas de choses. Enfin, un « tas de choses », devrais je dire que ces histoires m’ont encore plus confortés dans ma haine envers les hommes. Voici, quelques extraits :

 

1/ «Un jour, mon mari a uriné dans seau et nous la jeté à la tronche de moi et mon fils »

2/ « Je me suis mariée, il y a 3 ans. Mon mari m’a dit qu’il saurait passer toute sa vie avec la même femme mais qu’il ne saurait pas baiser la même femme toute sa vie ! »

3/ « Moi, bonne poire comme je suis, j’ai invité une sourde et muette à souper à la maison, elle habitait le coin et je la trouvais sympathique. Jusqu’au jour où mon mari m’a trompé avec elle. »

4/ « Ca faisait 2 ans qu’on était ensemble. On a un petit garçon de 10 mois. J’ai appris récemment qu’il me trompait avec une fille de 18 ans ! J’ai fait une tentative de suicide et j’ai donc été hospitalisée. Durant mon séjour, au lieu de me soutenir et d’être à mes côtés, il m’a gentiment quitté pour l’autre ! »

5/ « je suis séparée du père de mes enfants. J’ai rencontré un nouvel homme, nous avons passé une nuit magique ensemble. Quelques jours plus tard, j’apprends qu’il a couché avec ma sœur. Le pire, c’est que ça n’avait pas l’air de lui poser un problème ! »

 

D’autres expériences dans le même style ? n’hésitez pas à m’en faire part via vos commentaires ou via mail.

22:08 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

12/09/2006

Ma déclaration à ....... qui un jour, a boulversé ma vie

Voilà, je pars 10 jours. L’occasion pour moi de vous laisser sur ces quelques paroles de chansons que j’affectionne particulièrement.

 

Un an et demi d’aventures pour en arriver au même point…

 

"Chanter est un acte d'amour. C'est en chantant que j'aime le mieux mais c'est en souffrant que je chante le mieux"

 

 

 

Ma déclaration

 

« Si je reviens de mes oublis
Si je reviens de mes errances
Si je reviens c'est qu'aujourd'hui
Je veux faire crier le silence
Ne me dis pas qu'il est trop tôt
Pour se parler d'éternité
Dans ma musique et dans mes mots
C'est toujours toi que j'ai chanté

Où que je sois, jusqu'où j'irai
Y'a les traces de tes pas
J' voudrais te dire que j'ai jamais
J'ai jamais, jamais, jamais vu plus loin que toi »

La conclusion             

 

« Je n'ai pas d'autre terre
D'autre lumière
Je n'ai plus d'autre prière
Je voudrais

Je n'ai pas d'autre enfer
D'autre désert
Je n'ai plus de colère
Je voudrais, je voudrais 
Je voudrais que Dieu existe »

 

21:32 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

07/09/2006

Amazones ou princesses?

J’ai souvent remarqué que les hommes avaient peur de moi et ce, depuis pas mal d’années. Pourquoi ? J’ai toujours tendance à me montrer en premier mon côté ambitieuse et fonceuse (bon, ils remarquent aussi  mon côté chieuse assez vite)….

 

Pourquoi les fonceuses effrayent les mâles ??

 

"Pourquoi les filles sexy, intelligentes, drôles et LIBRES font peur aux garçons ?"
La question qui tue ! Olivia Elkaim tente d’y répondre à travers de cinq copines…

 

 

 

Qui a peur d’une fille sexy, intelligente, drôle et fonceuse?

Les hommes d’aujourd’hui nous répond Olivia Elkaim. Son livre « Amazones ou princesses ? » pose ce terrible constat : les filles éduquées et branchées ne trouvent pas d’homme « à la hauteur ». Des filles qui gagnent bien leur vie, sont boulimiques de fringues et se payent des abonnements annuels au club de gym. Elles aimeraient être parfaites, mais ne le sont pas.
Pendant deux ans, Olivia Elkaim a observées et écoutés ces Bridget Jones des temps modernes. Elle est partie à la rencontre de psychiatres, psychanalystes, sexologues…


Journaliste au magazine Capital, elle aussi a longtemps fait peur aux garçons et a décidé d’en faire un livre !
Olivia (ou Oliv’) nous présente d’une façon drôle et piquante sa vie, ses emmerdes et ses copines. Toute ressemblance avec nous, filles réelles, n’est évidemment pas fortuite !
Cocotte Karine : apprentie comédienne et publiciste, elle claque tout son salaire en beauté et en sapes vintage. Rêve d’être une star et de faire la une de Voici.


Barbara : véritable clone de Samantha dans Sex and the City. Coureuse de caleçons, elle prend les hommes pour du Crunch : elle en use, en abuse et les jette dès qu’elle en a marre. Attachée de presse, elle cultive son sex-appeal en Prada et se dore la pilule au centre UV du coin.
Miss Saucisse : surnommée Saucisse car elle a préféré dire non à l’Oréal à Manhattan pour aller bosser dans les cassoulets en boîte à Lagny-sur-Marne. Petite brindille d’1m60 et de 45 kilos, Miss Saucisse a peur de tout : de ne pas être à la hauteur, d’être malade, des piercings…
Aurélie : cousine d’Oliv’ ne tombe que sur des idiots intéressés par ses fesses. Elle fait des heures de sport avant de se jeter sur le saucisson et tient un journal intime, comme si elle avait encore 12 ans.


Des portraits de filles qui se prennent la tête sur tout : est ce qu’elles seront de bonnes mères (alors qu’elles n’ont même pas encore le père ?) Savent-elles encore aimer ? Ne seraient-elles pas de simples looseuses sentimentales ? Sans oublier d’être parfaites, de faire du sport, d’être branchées, d’avoir une vie professionnelle, d’aller danser le tango ou la salsa…
Un livre facile à lire et pétillant qui nous touche grâce à ses héroïnes : exigeantes mais généreuses, pétasses mais sensibles, des filles au cœur malheureux, mais aux armoires bien pleines. A travers une écriture futile et naïve,
Olivia Elkaim met l’accent sur le problème de façon ludique et humoristique.

Source: http://www.lemonsound.com

 

* "Amazones ou princesses ?"
Olivia Elkaim

 

19:28 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

06/09/2006

Quand un crétin parle n°10999

Crétin dit :

tu es plutot coquine ou une fille sage?

Shyriel dit :

tu commences mal toi!

Crétin dit :

quoi?

Shyriel dit :

comme toutes filles « normales », jsuis entre les 2

Crétin  dit :

ca veux dire quoi entre les 2?

Shyriel dit :

fais aller ta cervelle, je sais que ça doit te demander un gros effort!

Crétin dit :

je  prefere faire aller autre chose

Shyriel dit :

ahahah

Crétin dit :

moi je suis un coquin

Shyriel dit :

tant mieux pr toi mais faudrait déjà que tu ais de quoi remplir ton slip pour pouvoir te permettre de faire le malin comme ca

Crétin dit :

je demande qua montrer moi

Shyriel dit :

Vas y, ne te gêne pas. J’ai justement quelques copines qui sont près de moi, on va se faire un plaisir de mater et de te coter. Le problème, c’est que ta cote risque fameusement de chuter si on doit additionner ton QI !

00:07 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

05/09/2006

c'est la période!

Bon,  je vais la faire brève !

N’empêche, c’est une première. J’ai rarement vu un mec aussi prétentieux !

Conversation avec un homme sur Msn. Je n’aime pas trop ce qui est virtuel. Si la personne m’intéresse, je préfère la rencontrer rapidement.

Je propose donc à monsieur un rendez-vous pour le lendemain !

Moi : « Demain, ça t’irait ? »

Lui : « Euh non désolé mais demain j’ai déjà rendez vous avec une fille »

Moi : « Ah, ben annule le !!! »

Lui : « Ca fait 3 semaines qu’elle attend, je ne vais te faire passer avant tout le monde ! »

Moi : « T’es pas culotté comme mec ! Retire moi de ton agenda, je ne suis pas le genre de fille à faire la file ! »

00:18 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |