07/05/2006

Mon COUP de PUB

NI PUTES NI SOUMISES

Car il existe encore tellement de discriminations entre l'homme et la femme...

 

                                             

 

« Les violences contre les femmes : une bête à abattre »

Des millions de femmes dans le monde sont victimes de violence sous ses formes les plus diverses et les plus choquantes: abus sexuels, prostitution forcée, mutilations sexuelles, brutalités au sein de la relation conjugale, au sein de la famille. En somme, cet éventail de violences ne peut que nous heurter et nous indigner. Contrairement à ce qu’on peut penser, toutes les sociétés, toutes les couches sociales sont concernées. La violence peut toucher tout le monde. En France, les chiffres de la violence faite aux femmes sont très inquiétants. Selon les chiffres du premier recensement national sur les violences conjugales de 2003 et 2004, réalisé sous la direction de Mme Catherine Vautrin, ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité, une femme meurt tous les quatre jours suite à des coups portés par son conjoint, une femme sur dix a été victime de violence conjugale durant les douze derniers mois, 24% des hommes auteurs d’un homicide se suicident. Ces chiffres ne sont pas réellement une découverte ou une grande première pour les associations de défense des droits des femmes qui, depuis des années, oeuvrent pour dénoncer ces actes abjects. Mais peu d’intérêt y était porté par les politiques. Il était temps de mener une véritable enquête de fond, d’aller sur le terrain et de côtoyer la dure réalité.

Sur le plan international, de nombreuses mesures ont été prises pour lutter contre les violences faites aux femmes. On peut citer à titre d’exemple, la convention de 1979 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, la plate-forme d’action de la conférence de Pékin de 1995, le programme Daphné mis en œuvre sous la houlette conjointe du Parlement européen et du Conseil pour encourager très vivement associations et ONG à se mobiliser pour combattre la violence faite aux femmes non seulement dans l’Union européenne mais également en dehors de la zone dite européenne. Le programme a souligné le rôle très important joué par les ONG et les associations dans ce combat puisqu’elles constituent selon la commission et le parlement européens, un instrument efficace à privilégier pour mener à bien la lutte contre les violences faites aux femmes.

A l’échelle nationale, une loi visant à renforcer la prévention et la répression des violences a été adoptée à l’Assemblée Nationale, le mardi 13 décembre 2005. Cette loi étend « la circonstance aggravante » car actuellement, elle ne concerne que les personnes mariées, concubins, et pacsés et aux « ex ». Par ailleurs, l’article 1° de la loi comprend également les « infractions commises en raison des relations ayant existé entre l’auteur et la victime », ce qui inclurait la jeune Chahrazade brûlée vive à Neuilly sur Marne. En outre, plusieurs amendements concernant les mariages forcés ont été annexés au projet de loi comme par exemple, l’âge légal du mariage des femmes qui s’aligne désormais sur celui des hommes, c’est-à-dire à 18 ans et plus 15. Il faut féliciter Clotilde Lepetit, avocate de Ni Putes Ni Soumises, qui est à l’origine de l’ensemble de ces propositions.

Il est devenu urgent de faire prendre conscience à l'ensemble des citoyens français et citoyens de tous les pays du monde de l'ampleur de ce phénomène.

La nécessité d’une action collective concertée pour défendre les droits des femmes et éliminer toutes les formes de violences doit être affirmée davantage. Aujourd’hui, nous devons nous mobiliser et agir ensemble car la violence nous concerne Toutes et Tous.

--> www.niputesnisoumises.com 

 

 

13:03 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (44) |  Facebook |

Commentaires

Le poète a toujours raison... L'avenir de l'homme est la femme
Elle est la couleur de son âme
Elle est la rumeur et son bruit
Et sans elle il n'est que blasphème
Il n'est qu'un noyau sans son fruit
Sa bouche souffle un vent sauvage
Sa vie appartient aux ravages
Et sa propre main le détruit

ARAGON (Le fou d'Elsa)

Écrit par : Flo | 07/05/2006

Vent sauvage ?? Personnellement, quand la bouche de la femme souffle un vent sauvage, j'aurais plutôt tendance à garder mes distances...

Écrit par : Ash | 08/05/2006

y a pire, y a les enfants battus ! y a pire que les femmes battues.
y a les enfants abandonnés par leurs parents
et y a les enfants battus.

Y a franchement pire. de plus, les femmes sont majeures alors que pour les enfants, ...

Écrit par : marc | 08/05/2006

Mais où sont donc passés les hommes qui aiment les femmes qui aiment les hommes?? Pour Ash, il faut d’abord apprendre à lire (si si tu verras ça évite de dire des conneries !!) et pour Marc, c’est affligeant :
1- Dans l’horreur, il est indécent d’établir un classement du pire et du moins pire.
2- Les violences faites aux femmes et plus précisément aux mères ont un retentissement direct sur le bien-être des enfants. Protéger les mères c’est protéger les enfants.
3- Bien souvent les femmes "n’attendent pas" d’être majeures pour subir tout un tas de violences et discriminations : absence de scolarisation, mariages forcés, excision, infibulation, viols collectifs…
4- En quoi le fait d’être majeur, présuppose t-il qu’une femme puisse se protéger contre la violence ? Veux tu dire qu’à partir de 18 ans, une femme battue ou violée est consentante ?

Comment peut-on réagir avec si peu de considération et d’intelligence ??? Je suis COLERE !!!!

A lire : « Le livre noir de la condition des femmes » dirigé par Christine Ockrent (XO éditions)

Écrit par : Flo | 08/05/2006

repère si les mineurs n'étaient pas différents des majeurs, même dans l'horreur, la justice ne feraient pas la différence.
il est plus grave de blesser un mineur qu'un majeur. question de valeur.

Écrit par : nat | 10/05/2006

la pute a toujours raison L'avenir de la moule est la chatte
Elle est l'odeur à deux pattes
elle est la profondeur et son trou
Elle n'est qu'un vagin à clitoris
Sa bouche mouille d'un vent sauvage (à mon avis, ce doit être son cul)
Sa vie appartient aux enculages
Et son propre doigt la détruit

arakon (la folle de soi)

Écrit par : pinkoclito | 10/05/2006

taper la tapette ? et les tapettes, elles sont aussi battues ?

Écrit par : flor | 10/05/2006

akcheunne et flo, qu'est ce que t'en a secouer des meufs dont absence de scolarisation, mariages forcés, excision, infibulation, viols collectifs…
tu fais partie d'une asbl de défense, un comité de soutien ou un truc du genre ou tu fais que d'en parler ?
pour ta gouverne, vaut mieux secouer son vagin que parler tout plein !

Écrit par : laboureuse | 10/05/2006

Apnée Bon je vois que le débat s'élève. Un peu trop à mon avis, y en a ki commence à manquer d'oxygène.
Pour ce qui est de mon vagin, il va plutot pas mal, d'ailleurs la quequette qui habite chez moi à l'air de bien s'y plaire.
Salutations

Écrit par : Flo | 10/05/2006

secouer le trou du monde, heu, le tour du monde ! mieux vaut secouer son vagin que parler tout plein surtout pour rien !

Écrit par : laboureuse | 10/05/2006

Secouez-moi, secouez-moi, pour pas que la pulpe elle reste en bas! Sorry, je pensais justement qu'ici c'était un endroit pour parler. Mais peut-etre ke je mé trompé!!
Et puis entre-nous, secouer un vagin quand ya rien dedans c un peu comme pisser dans un violon...

Écrit par : Flo | 10/05/2006

cocacolaculture la flo semble tout à fait issue d'une génération complètement danonisée, macdoïsée, snickersisée, mylènefarmérisée, RTLisée, ...
et pis ici m'dame, on parle pô, on écrit.
pis si ta rin dans l'vagin, ta rin à dire.

Écrit par : laboureuse | 11/05/2006

PUTAIN Il existe vraiment des imbéciles...

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

laboureuse... ...me rappelle un certain Mésam. Comme quoi la connerie peut être un signe distinctif.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Laborieuse... No comment... devant tant de conneries je m'incline...

Écrit par : Flo | 11/05/2006

... sur ce, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette "victimisation" des femmes.

Je ne parle pas ici uniquement des femmes battues, mais lpus généralement, que ce soit pour l'égalité, la parité,...

D'une manière générale, ces associations "féministes" semblent faire beaucoup de vent pour rien. A l'heure actuelle, les femmes ont les mêmes droits et mêmes devoirs que les hommes (en nos contrées en tout cas).

Si une femme est battue, pourquoi reste-t-elle avec cette personne qui la violente? Je pense que cette femme peut très bien décider de se séparer de cette personne et, si besoin en est, user des moyens légaux et judiciaires qui sont à sa disposition.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Pas tout à fait d 'accord avec toi Mister Ash Cette association se bat surtout pour l'égalité des femmes ds les pays où la femme n'a aucun droit de parole.
quelques exemples?
- la femme qui trompe son mari et qui se fait asperger le corps et le visage d'acide (acte qui n'est pas encore puni dans ces pays)
- la femme qui connait une faute et qui se fait violer pr tous les hommes de la famille
- la femme qui n'a pas droit aux soins de santé, à la scolarisation...
Il y a encore pleins d'exemples à citer.

Ici, il est vrai que l'égalisation se porte plus ou moins bien quoi que...
- J'entends rarement un homme dire qu'il s'est fait violer!
- Une femme qui cummule les aventures d'un soir est considérée de saloppe

N'est ce pas aussi une sorte de discrimination?

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

Deuxième couche!! Oui, en théorie les femmes ont les mêmes droits et devoirs que les hommes et l’égalité et la parité entre hommes et femmes ont beaucoup progressé. Mais est-ce suffisant, quand dans la pratique, les femmes gagnent 37% de moins que les hommes, qu’elles ne sont que 12% à l’Assemblée Nationale, 17% au Sénat… ?????
Aujourd’hui, on a l’impression que "féministe" est une grossièreté, qu’il s’agit d’une sorte de harpie castratrice. Pas de panique Messieurs, on les aime vos p’tits services-trois-pièces, mais s’il n’y a personne pour revendiquer ces droits, les choses n’évoluent pas…

Pour ce qui est des femmes battues, je conseille à tous les sceptiques de lire des témoignages de femmes victimes. C’est plus éloquent qu’un long discours.

Un dernier point, je pense qu’il est préférable pour une société de prévenir la violence en insufflant, comme le fond les associations féministes, des idées de respect de la femme, plutôt que de réparer une fois que le mal est fait (« moyens légaux et judiciaires »).

Écrit par : Flo | 11/05/2006

to Shyriel Bien d'accord pour ce qui est de ces pays où oui, effectivement, la femme est malmenée. J'ai d'ailleurs bien pris soin de préciser.

Tu entends rarement un homme dire qu'il se fait violer... la raison est simplement physiologique. Impossible pour une femme de faire bander un mec qui ne la désire pas, et donc d'être satisfaite de cette manière.

Une femme qui accumule les aventures est considérée comme une salope? Mais n'est-ce pas vous, les femmes, qui êtes bien souvent les premières à vous coller cette étiquette entre vous? Les "ragots", n'est-ce pas quelques chose de typiquement féminin? Admettez-le, vous, les femmes, êtes bien pires que nous.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Troisième couche (de fond de teint) Femmes moins nombreuses en politique. Hum je pensais que la politique était quelque chose de rébarbatif et qui n'intéressait personne.

Etant donné que nous sommes dans un système démocratique, si vraiment ça te fait râler qu'il y ait moins de femmes en politique, vote pour des femmes, rien ne t'en empêche que je sache.

Personnellement quand je vote, je vote pour des idées, pas pour que ce soit un homme ou une femme, ni pour une personne en tant que telle, mais pour une conception de la société.

Alors la parité... ça me laisse une impression de fausser le jeu. Si une femme a de bonnes idées, je n'hésiterai certainement pas à lui accorder ma voix. Mais qu'on impose moitié de femmes dans les listes, au lieu de laisser ces listes se décider démocratiquement au sein de chaque parti, bof... Savoir qui doit être élu doit plutôt être une question de partage d'opinion. Je trouve déjà dommage que le charisme joue un si grand rôle en politique, mais c'est encore un autre débat.

Je ne lis pas les témoignages de femmes victimes, mais je lis encore parfois les faits divers. Combien de fois je peux lire que c'est déjà la troisième, quatrième fois que cela arrive à la même femme. Et là je me demande: mais pourquoi reste-t-elle, bon sang? Désolé de paraître froid ici, mais ce n'est pas compliqué, après la première fois, ou même avant que cela n'arrive de quitter cet homme? Je me demande ce que ce genre de femme peut avoir dans la tête...

Dernier point, "prévenir la violence". C'est un peu précher dans le vide, non? Je veux dire, les seules personnes que tu convaincras avec ça, ce sont ceux et celles sont déjà convaincus. Prévenir la violence? As-tu une manière de détecter les hommes violents pour les "soigner" avant qu'ils ne battent leur femme? Ou penses-tu que passer le message "respectez les femmes, ne les battez pas" sera suffisant pour interpeller ces hommes violents ?

Écrit par : Ash | 11/05/2006

to ash "Combien de fois je peux lire que c'est déjà la troisième, quatrième fois que cela arrive à la même femme. Et là je me demande: mais pourquoi reste-t-elle, bon sang?"
--> c'est simple, les femmes qui restent avec des hommes violents ont souvent peur des représailles. la justice belge est tellement médiocre qu'on ne peut même plus s'y fier!!
solution? prendre des cours d'auto défense et des cours de tire!
Et oui, nous en sommes là!

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

Typiquement feminin... Hier g rencontré mon ex avec sa copine. Quelle salope! Question nichons elle est intelligente. Et puis elle était habillée d'un vulgaire. Une vrai pouf. En plus elle doit bien avoir au moins deux ou trois kilos à perdre. Avec sa jupe moulante ras la touffe elle avait l'air d'un vrai gigot ficelé!! et puis je te raconte pas la cellulite. Il existe des crèmes pourtant. La cerise c'était le maquillage, faut oser mettre en valeur une bouche aussi vulgos.
J'ai tout de suite appelé toutes mes copines pour leur raconter. On s'est bien marré. Ben oui, parce que nous les "filles", on adore les ragots...
Par contre mon copain ça le fait pas rire du tout. Il dit que c'est pas bien de casser du sucre sur le dos des autres filles. Ben oui parce que les "garçons" ça aime pas les ragots...
C'est vrai que j'ai jamais entendu aucun "garçon" traité une "fille" de salope, trainée, putain, pétasse...
Faudrait qu'on en prenne de la graine nous les "filles", car on est vraiment pire que les "garçons"...

Écrit par : Flo | 11/05/2006

pas d'accord avec toi Flo (quoi que...) ;-) j'en connais un paquet de mecs qui ne se gênent pas pr critiquer, du style:
- "regarde celle la, ce n'est pas avec le cul kelle se paye, kel arrivera à me faire bander"
- "oh, putain, la mocheté"
- "elle est vraiment pas bandante"
...........
disons, que nous, les femmes, on est plus subtiles et vachement moins vulgaires ou blessantes quand on critique.

mais, c'est clair qu'on s'en prend à coeur joie qd il s'agit de la nouvelle petite copine de nos exs. moi je dis tout le temps: "comment il a pu me larguer pour se mettre avec ça??"

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

Flo... Oui, je dis pas, on y va, et même plus que crument. Il est vrai que nous ne sommes pas toujours très fins et diplomates pour exprimer nos désirs / pulsions ou critiques.

Mais est-ce forcément mieux de tourner autour du pot?

Mais ce que je voulais dire : une femme qui a des aventures est une salope et un homme qui a des aventures un don juan. Ne me dis pas que les femmes à penser cela sont peu nombreuses? Moi j'ai l'impression qu'elles sont même majoritaires.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Shyriel "les femmes qui restent avec des hommes violents ont souvent peur des représailles. la justice belge est tellement médiocre qu'on ne peut même plus s'y fier!!"

Désolé mais c'est facile. Je ne dis pas que le système judiciaire est parfait. Mais dis-moi ce qui empêche une femme de quitter inoppinément son homme, sans laisser d'adresse, et de mettre en marche cette machine judiciare? Peur des représailles, la réponse me semble trop facile.

Alors, faire de la prévention de la violence envers les femmes en éduquant les hommes... je n'y crois pas. Et si on commençait cette prévention par vous, mesdames? Si on vous apprenait déjà à ne pas vous marier avec un homme qui vous a déjà battue? Si on vous apprenait à faire vos valises à la première fois où cela arrive?

Peut-être que si beaucoup d'entre vous avaient cette intelligence et / ou cette force de caractère, alors les "violents potentiels" y réfléchiraient à deux fois, non?

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Et alors?? Pour moi, une femme qui a de nombreuses aventures est une femme qui aime le sexe... et alors??? Qu'y a t-il de plus jouissif qu'un orgasme (ou plusieurs, pour les chanceuses!!) dans les bras d'un beau male??
Si c'est ça la définition d'une salope, alors j'en suis une et fiert de l'être. Non mais!!!!!

Écrit par : Flo | 11/05/2006

To Ash Ce qui bloque les femmes dans des relations violentes sont les effets psychologiques des agressions :
1) Le choc d'être maltraitée à ce point par la personne qui assure l'aimer.
2) La culpabilité, car elle pense avoir "contribué" aux violences.
3) La dépression de se voir enfermée dans cette relation sans espoir.
4) La honte, car quelqu'un l'a trouvé méprisable au point de la frapper.
5) L'humiliation d'avoir laissé abuser d'elle à ce point.
6) Une estime de soi très faible, car elle n'a pas "réussi" son mariage.

En gros ton point de vue c’est: " il y a des hommes violents, on ne peut rien y changer, alors c’est aux femmes de se défendre, et celles qui restent sont des imbéciles."

Je suis persuadée du contraire…

Écrit par : Flo | 11/05/2006

flo... "Pour moi, une femme qui a de nombreuses aventures est une femme qui aime le sexe... et alors??? "
non, pas spécialement! c'est peut être une femme qui n'a pas le choix! c'est vrai, nombreux sont les hommes qui ne veulent pas se caser, qui ne sont pas prêts, qui veulent garder leur liberté ou le plus souvent, qui NE SAVENT PAS CE QU'ILS VEULENT!!!
LA FEMME N'A SOUVENT PAS LE CHOIX DE CUMMULER LES AVENTURES D'UN SOIR...
Comme tout être humain, elle a besoin d'affection, d'attention, de
calins... mais comme peu d'hommes veulent s'engager, cela devient des coups d'un soir! et puis, c'est nous qu'on traîte de saloppe!

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

Shyriel... LA FEMME N'A SOUVENT PAS LE CHOIX DE CUMMULER LES AVENTURES D'UN SOIR... je pense que c'est lui retirer beaucoup de liberté. On a tj le choix de ne pas coucher le premier soir, voire le deuxième, voire le troisième...
Et puis je ne pense pas non plus que les aventures d'un soir soient le bon moyen pour obtenir affection et attention.

G entendu cette phrase dans un film ya pas lontemps "physiquement, moins je pratique, moins j'y pense, quand ça deborde je me caresse, c'est rapide, bien fait, et j'ai pas à gerer le premier crétin venu qui confond mon clitoris avec une gameboy!!"
A méditer...

Écrit par : Flo | 11/05/2006

EXCELLENT terrible ta dernière phrase! mdr

Écrit par : shyriel | 11/05/2006

To Flo "Pour moi, une femme qui a de nombreuses aventures est une femme qui aime le sexe... et alors???"

Je suis bien d'accord et n'ai jamais rien dit qui aille dans le sens contraire, je ne vois pas pourquoi tu t'emballes à ce sujet? Je pense que tu as mal lu ce que j'ai voulu écrire. Je me réexplique.

J'ai juste dit que souvent, les femmes étaient plus cruelles entre elles que nous ne le sommes avec vous. Et donc une femme qui cumule les aventures d'un soir avait plus à subir les ragots d'autres femmes que le mépris des hommes. Sur ce, des crétins y en a aussi, je ne me leurre pas.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

Flo & Shyriel "LA FEMME N'A SOUVENT PAS LE CHOIX DE CUMULER LES AVENTURES D'UN SOIR"

Je suis partagé entre vos deux opinions... Je ne vois pas pourquoi une femme, si elle en a envie, n'a pas le droit de céder à une pulsion "animale".

Mais en aucun cas ce ne doit devenir le moyen d'obtenir autre chose. Ne faites pas semblant de vouloir uniquement du sexe si ce que vous voulez c'est autre chose, il y a peu de chances que vous l'obteniez.

Pour l'histoire du clitoris et du gameboy... ben oui, on est tous, hommes et femmes déjà tombés sur des mauvais coups à gérer, et je ne dis pas merci à celle qui a cru que, du fait que ça s'appelait un "gland", elle devait se prendre pour Tic&Tac. Ouch.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

To Shyriel again... "En gros ton point de vue c’est: " il y a des hommes violents, on ne peut rien y changer, alors c’est aux femmes de se défendre, et celles qui restent sont des imbéciles.""

Bon, tu réduis et simplifies. Je suis quand même plus nuancé.

Mais oui, je me dis que lutter contre la violence contre les femmes devrait d'abord passer par l'éducation des femmes à ne pas accepter cette violence.

Écrit par : Ash | 11/05/2006

To Ash again "Mais oui, je me dis que lutter contre la violence contre les femmes devrait d'abord passer par l'éducation des femmes à ne pas accepter cette violence. "

Admets, qu'il y a des femmes qui n'ont pas le choix face à cette violence. Et ce sont plus souvent les femmes qui en sont victimes que les hommes!
Et franchement, heureusement qu'il existe des prostitués sinon, je pense que le niveau de viols serait vachement plus élevé!
Pour les "crimes" d'inégalité dans les pays barbares, une autre discussion s'imposerait!

Écrit par : shyriel | 12/05/2006

Shyriel and so on... Je veux bien admetre que certaines jouent de malchance.

Mais je trouve que beaucoup (trop!) ne prennent pas les décisions qu'elles devraient prendre pour éviter / remédier à ce genre de situation. D'où la nécessité d'éduquer.

Pour la prostitution... c'est un autre débat aussi...

Écrit par : Ash | 12/05/2006

ringarde femme shyriel dit : Et franchement, heureusement qu'il existe des prostitués sinon, je pense que le niveau de viols serait vachement plus élevé !
Putain ,pour ressortir cette phrase ringarde de chez tes arrières grands parents et en plus y croire vraiment, tu ferais mieux de faire un stage dans un chenil pour chiennes mal baisées !

Écrit par : tako | 12/05/2006

Rrrrr Ben dis donc tako quelle agressivité. Si tu veux vider ton (tes) sac(s), vas au Bois...

Écrit par : Fl | 13/05/2006

oui, je me le disais aussi ca sent le frustré

Écrit par : shyriel | 13/05/2006

frustré ? le mot à la mode de chez la gonz ka le trou en feu mettez une queue à la bouche au lieu de toujours avoir ce même mot.
on dirait que dès qu'il y a une critique, si petite soit-elle et que ça touche au cul, c directo le mot frustré ou frustrée. votre dico s'arrête à ça.
vous manquez de baisage, c clair.
soyez putes sans être soumises, faites vous mettre !

Écrit par : tako | 14/05/2006

petit con à mon avis, ca fait longtemps que tu n'as plus tiré ton coup!

Écrit par : loana | 14/05/2006

Eh tako fait péter l'dico Tu n'as pas l'air très content qu'on te traite de "frusté", bien qu'une telle agressivité envers les femmes dénote souvent des problèmes d'érection, d'éjaculation précoce ou de misère sexuelle due à un physique trop ingrat. J'en prends note et te propose comme alternative:
-merde molle
-connard
-hypotrophié du bulbe
-couille sèche
-ptit merdeux
-tête de con...
A toi de me dire ce qui te convient le mieux.

Et pour ta gouverne, je suis allée me faire foutre... quel délice...

Écrit par : Fl | 14/05/2006

conseil de sexe aux putes mal baisées apprenez à mieux sucer des god,
à vous mettre un doigt dans le cul et soufflez en l'air en même temps, cyprinez vous les lèvres (un peu de poisson sur la geule devrait vous permettre de mieux pisser)
branlez vous le clitoris 6 fois par jour sans les mains
faites rétrécissir votre vagin (si vous avez eu un gosse et que vous avez plus de 35 ans)
reliftez vous les lèvres vaginales

Écrit par : tako | 16/05/2006

Conseils à Tako alias Pinkoclito.... 1. Inscris-toi à un cours de français et d'orthographe, il y a urgence.
2. Trouve-toi une copine.
3. Si tu n'y arrives pas (ce qui est très probable) paies-toi une pute sans quoi tu mourras puceau.
4. Plutôt que de te lever à 7h du mat' pour venir insulter les gens, fais-toi une branlette, peut-être seras-tu moins aigri.

Écrit par : Ash | 16/05/2006

dico tako pour putes en rutes only apprenez à mieux sucer des god (michés de préférence)
à vous mettre un doigt dans le trou du cul et soufflez en l'air en même temps (effet out garanti),
cyprinez vous les lèvres 2 fois par nuit (un peu de poisson sur la gueule devrait vous permettre de mieux pisser chaudement)
branlez vous le clitoris sept fois par jour sans les mains
faites rétrécissir votre vagin (si vous avez eu un gosse et que vous avez plus de 35 ans)
reliftez vous les lèvres vaginales (c'est cher mais ça marche)

Écrit par : tako | 16/05/2006

Les commentaires sont fermés.